• expo CPIE andre ORTUNO
  • Melo et Capitello
  • La main de l'homme
  • andre ORTUNO
  • Niolu
  • andre ORTUNO
  • La Restonica

 Le saumon de fontaine au lac du Melu

Cette vidéo a été enregistrée par Antoine Orsini, enseignant chercheur hydrobiologiste et responsable du laboratoire d'hydrobiologie à l'université de Corse.

 

 

 Cliquer sur l'image pour lire la vidéo

© A. Orsini enseignant chercheur à l'Université de Corse / CPIE A Rinascita

 

 

L'omble ou saumon de fontaine (Salvelinus fontinalis, Mitchill 1814)

 

Appelé en France Truite d'Amérique au XIXème siècle, l'Omble de fontaine ou saumon de fontaine est originaire des lacs d’Amérique du Nord. La première introduction de l'espèce en milieu naturel a été réalisée dans un affluent de la Marne (1878) puis dans la Moselle (1883). Au début des années 30, les introductions touchent les cours d’eau des Pyrénées puis les lacs d’altitudes (1950). Le saumon de fontaine est introduit en Corse dans 8 lacs de montagne en 1970. L'introduction de l'omble de fontaine dans le lac de Melu a contribué à la disparition de la forme locale de la truite fario, Salmo trutta, et semble avoir des conséquences sur les populations de l’euprocte endémique de Corse, Euproctus montanus (Roché & Mattei, 1997).

 

Dans les lacs de Corse, la taille moyenne du saumon de fontaine est de 23 cm, les individus les plus grands atteignent rarement les 40 cm. Le poids moyen est de 300 g, les individus les plus gros pèsent près d’un kilogramme. La durée de vie est comprise entre 5 et 7 ans. Le saumon de fontaine est carnivore, il se nourri essentiellement d’insectes (larves et adultes) mais aussi de batraciens.

 

Dans les lacs de Corse, la période de reproduction s’étale d’octobre à décembre, sur des frayères constituées de petits graviers propres et bien oxygénés, situées dans les tributaires et les déversoirs de lacs. Les images ont été prises au niveau du ruisseau qui relie le Melu et le Capitellu. Une femelle d'un kilo pond entre 1000 et 2000 œufs dont la durée d'incubation est d'environ 500 degrés-jours.

 
 
 
 
  • Retour
  • Format imprimable